Ankarafantsika

Parc National d’Ankarafantsika

Tout au sommet du socle cristallin malgache se trouve un massif sableux sur lequel se fonde une formation forestière n’existant nulle part ailleurs dans le monde. En raison des particularités du milieu, il a été transformé en réserve naturelle nationale. Caractérisé par un taux d’endémicité élevé d’espèces floristiques et surtout faunistiques, le parc national d’Ankarafantsika est le cap de tous les passionnés d’écologie.

La biodiversité de l’écosystème est constituée de 823 espèces végétales ainsi qu’un nombre incertain d’espèces animales dont les oiseaux et les lémuriens sont les plus célèbres. Par ailleurs, le parc est également marqué par la présence des Tsingy qui offrent un panorama singulier. Ce sont de vastes structures calcaires travaillées par l’érosion au fil du temps.

Baie de Ramena

Baie de Ramena

Localisée à quelques kilomètres de la ville d’Antsiranana, la baie de Ramena est une station balnéaire authentique, marquée par différents atouts touristiques avec plusieurs activités de loisirs. Animée par des infrastructures hôtelières luxueuses, c’est l’une des plus belles plages de l’île avec ses sables fins et la couleur sublime de la mer.

Baie de Sakalava

Baie de Sakalava

Caractérisé par un temps calme et régulier pendant toute l’année, le nord de Madagascar offre une plage qui fait référence au paradis du Kitesurf. L’existence de la barrière de corail se trouvant à la limite de la frontière sédimentaire provoque des vagues permettant l’application des activités de surfs. De nombreux amateurs de la discipline venus des quatre coins du monde laissent une ambiance exceptionnelle et animent l’endroit.

Baie de dunes

Baie de dunes

Abritant de nombreux vestiges de l’histoire coloniale, la Baie des dunes de la région de Diégo-Suarez est une véritable carte postale pour les adeptes en photographie. Hormis la splendeur image de sa plage, elle présente différents sites à visiter tels que le Phare de Cap Miné et plusieurs autres. C’est également un lieu idéal pour les activités nautiques comme la plongée avec tuba.

Montagnes d'Ambre

Montagnes d’Ambre

Ce monument national représente une formation topographique perchée qui supporte une végétation spécifique d’un milieu tropical humide. La Montagne d’Ambre forme un habitat naturel pour toute la biocénose du coin.

Elle peut être visitée en suivant un sentier unique tracé par les autochtones pour la découverte des célèbres lacs et chutes d’eau sacrés du milieu. Le site est aussi reconnu par ses activités de spéléologie et de canyoning qui intéresse la plupart des touristes du monde.

Parc National du massif du Marojejy

Parc National du massif du Marojejy

Dessinant une chaîne de montagnes culminant à plus de 2000m d’altitude, le Parc National de Marojejy offre un écosystème forestier d’altitude pour avoir une vue imprenable sur la beauté de la nature. Appartenant à la liste d’aires protégées mondiales, le parc regorge de diversités biologiques datant de l’ère des dinosaures. Il renferme des reliques de cette époque oubliée et dépassée par l’avancée de l’industrie et de la technologie. La réserve permet des activités de campement, de randonnée, de trekking et d’autres pour colorer l’ambiance touristique.

Parc National du Cap Masoala

Parc National du Cap Masoala

Situé au nord-est de la région d’Antsiranana, le Parc Masoala appartient également au patrimoine mondial. Elle abrite une poignée de lémuriens et d’autres espèces faunistiques endémiques. En ce qui concerne sa formation végétale, différentes plantes carnivores et bois précieux sont circonscrits dans le site. Il s’agit d’une parfaite destination pour tous ceux qui veulent découvrir de nouveaux horizons pour accomplir de nouvelles aventures.